6 réponses sur « Volume 2, Chapitre 6, Page 10 – Les Sentinelles Déchues »

« J’reviens, y’a mon père qui risque de finir en morceaux dans quelques minutes » xD
J’adore le visage d’Uvia en première case, l’évolution de son design est folle quand on compare à ses premières apparitions.
Sinon, c’est toujours aussi passionnant à suivre, même Tellos a eu droit à son moment badass !
Lui qui fait souvent preuve d’indifférence, c’est amusant de voir émerger une petite pointe de jalousie (de toute façon, on a vu dans le flashback qu’il n’était pas insensible à Veron non plus).
Bon, j’imagine qu’il va stopper les envies meurtrières d’Uvia et trouver un compromis avec son père…
Hâte de voir la suite !

Que sa vie lui est précieuse et qu’il est lié à elle?
Ouais, les flashbacks avaient aussi l’air d’aller dans ce sens.
Enfin, faudrait qu’elle l’explique, aussi… ça ne ferrait pas de mal qu’on sache plus ou moins quel genre de lien ils avaient… à part le fait qu’ils se connaissaient apparemment quand ils étaient enfants. Et qu’ils jouaient ensemble.
Pauvre Tellos, depuis qu’Axel est là il pique l’attention de tout le reste de l’équipe 😀
Ou c’est parce que c’est Uvia qui semble attachée d’une quelconque manière au blondinet qu’il est jaloux?
Bref.
Bon, maintenant il doit convaincre Uvia de ne pas le rendre orphelin de père… ça le gênerait peut-être… ou pas…
En tout cas ça gênerait sa petite maman, et il n’a pas l’air d’aimer qu’on fasse du mal à sa maman, le Tellos 😉 😀
Bref.
Bonne continuation 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *